Je profite de cette tribune pour dénoncer certaines pratiques, dont on est censé si l'on croit le discours officiel etre libéré: c'est à la corruption dans ces façons les plus sauvage et abominables que je fais allusion.en effet, j'ai été temoin d'une histoire d'abus de pouvoir, d'humiliation, d'harcélement et de corruption dans le petit commissariat de ZAOUIA à SIDI KACEM dirigé par le dénommé et qui est soi-disant commissaire : SETRANI ABDELMALEK qui n'hésite pas avec la complicité des inspeteurs ELHEJFANI Mohamed et le dénommé ELMERRAKCHI d'utiliser tous les moyens de pression pour soutirer de l'argent aux pauvres palignants. et le pire, c'est que la plupart des plaintes ne connaissent jamais de suite ni le chemein du parquet, pour la bonne et simple raison c'est que les accusés ont tout simplement payé pour que la plainte soit classée sans suite.le plaignant,lui se voit contraint et forcé d'abandonner .j'espère que les autorités compétentes fassent tout ce qui est en leur pouvoirpour mettre fin à ce genre de comportement qui ne fait que nuire aux institutions de l'état en ouvrant des enquettes sérieuses et efficaces.

Envoi de ANTISETRANI le 13 Novembre 2006 00:14:38: