BID

Le Maroc exclut toute idée d’autoriser l’implantation, au Maroc, de ce qui est communément appelé les banques islamiques. Alors qu’un responsable marocain justifie cette décision en déclarant: «C’est pas notre culture», nos sources signalent des soupçons marocains quant à l’existence d’une grande arnaque à l’échelle internationale, dont les victimes sont justement des musulmans.
Affaire à suivre.